PUBLICITE


 
Politique

Coronavirus : ce que dit le groupe italien Eni sur le premier cas confirmé en Algérie

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le ressortissant italien atteint du virus Corona est un employé de l’Eni en Algérie. Dans une dépêche publiée par l’agence italienne Nova, le porte-parole du groupe pétrolier confirme l’information et précise que « l’employé » en question « n’a pas de fièvre et est en bonne santé ».

Le porte-parole de l’Eni rappelle que le « salarié est arrivé en Algérie le 17 février en provenance de Bertonico, une commune de la province de Lodi qui fait partie depuis le 21 février de la « zone rouge » de diffusion de la région de Lombardie ».

Lire aussi : ENTRETIEN – Mohamed Bekkat Berkani : « il ne faut pas semer le trouble au sein de la population »

« À partir du 21 février, conformément aux dispositions des institutions italiennes, l’employé est resté isolé dans le camp », selon la même source. « En étroite coordination avec les autorités algériennes et conformément aux protocoles de l’Organisation mondiale de la santé sur les maladies infectieuses, Eni collabore activement à la gestion opérationnelle de l’affaire », a assuré le porte-parole du groupe. 

Lire aussi : Premier cas de Coronavirus en Algérie : les précisions du ministère de la Santé

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités