PUBLICITE


 
Politique

El Bayadh : un militant en grève de la faim depuis huit jours pour protester contre sa détention

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Larbi Tahar, militant des droits de l’homme et responsable du bureau de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) à El Bayadh, a entamé, ce jeudi 21 mai, son huitième jour de grève de la faim, a indiqué Me Abdelghani Badi, l’un de ses avocats.

« Connaissant l’homme, sa ténacité et la difficulté de le convaincre me pousse à tirer la sonnette d’alarme… et que chacun assume ses responsabilités », écrit Me Badi. « Des confrères lui ont rendu visite aujourd’hui et ont tenté de le convaincre de suspendre sa grève. Il semble être déterminé », ajoute-t-il.

Larbi Tahar et Boussif Mohamed Boudiaf ont été condamnés, mardi 18 mai, à 18 mois de prison ferme et à une amende de 100 000 dinars par le tribunal de Labiodh Sidi Cheikh notamment pour atteinte à un corps constitué suite à des publications sur Facebook.

Lire aussi : Dix-huit mois de prison pour deux militants à Labiodh Sidi Cheikh et un an pour activiste à Alger

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités