PUBLICITE


 
Economie

CKD-SKD, lobbys et cadre législatif : les instructions du président Tebboune

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le président Abdelmadjid Tebboune a donné plusieurs instructions, hier samedi, lors de la réunion du Conseil des ministres. Après avoir entendu l’exposé du ministre de l’Industrie, le chef de l’État a « ordonné une rupture avec les pratiques antérieures », selon le communiqué de la présidence de la République diffusé par l’agence de presse officielle APS.

Lire aussi : Nomination des hauts fonctionnaires : le président Tebboune délègue son pouvoir au Premier ministre

Pour lui, le programme du secteur de l’industrie doit comprendre trois mesures. La première est la plus urgente pour le président de la République. Il s’agit d’apporter des « des réponses concrètes aux dossiers brûlants posés sur la scène nationale, en particulier la question de l’importation de voitures sous forme de kits (CKD-SKD) ». Abdelmadjid Tebboune a « insisté pour mettre fin à cette situation et établir de nouvelles règles », précise-t-elle.

Lire aussi : Pénurie de lait : le président Tebboune veut résoudre le problème en six mois

Le président est revenu également sur la question des « lobbys » et « groupes d’intérêt » et la nécessité de mettre un terme à leur « influence croissante » dans le domaine des « politiques publiques ». Abdelmadjid Tebboune a abordé la question relative au cadre législatif. Il a souligné la nécessité d’élaborer un cadre « valable pour une longue période d’au moins dix ans, afin d’assurer une vision claire aux investisseurs ».

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités