fbpx


PUBLICITE


 
Consommation

Cinq conseils pour réduire votre consommation de sel


Warning: Use of undefined constant gSendtofriend - assumed 'gSendtofriend' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/linfoc74/public_html/wp-content/themes/info_theme/single.php on line 65

Sel

Chacun d’entre nous consomme deux à trois fois plus de sel que l’apport quotidien recommandé. Pourtant, personne n’ignore les effets nombreux et désastreux de ce condiment sur notre santé. Tout le monde sait, par exemple, que le sel augmente la pression artérielle et favorise les maladies cardio-vasculaires. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) on pourrait éviter 2,5 millions de morts par an si la consommation du sel diminue à travers le monde.

Voici quelques conseils pour vous aider à réduire votre consommation de sel au quotidien :

   1 – Bien lire les étiquettes de vos produits :

Aujourd’hui, il est indispensable de lire les étiquettes de vos produits pour avoir une idée sur leur teneur en sel. Vous serez surpris, avec le temps, de le retrouver dans la composition de très nombreux produits. Les eaux minérales, des confitures et les cafés instantanés constituent un bon exemple.

   2- Préférer des plats préparés à la maison :

La meilleure façon de contrôler et donc de réduire sa consommation de sel, c’est de préparer soi-même ses repas à la maison. Les plats préparés, même quand ils sont allégés en matière grasse sont plus riches en sel. Ce dernier, tout comme le sucre d’ailleurs permet également de conserver les aliments.

Lire aussi: Pourquoi faut-il manger les épinards au moins une fois par semaine ?

   3- Privilégier les aliments frais : 

C’est connu : les aliments transformés sont très riches en sel. C’est notamment le cas des fromages.  « Dans de nombreux pays, environ 80% du sel dans l’alimentation provient des aliments transformés », selon l’OMS. Privilégier alors les aliments frais. Vous pouvez par exemple opter pour des bâtonnets de légumes au lieu des petits biscuits salés.

   4- Apprendre une autre manière de cuisiner :

En cuisine, certains ont la main lourde sur le sel. Pourtant, d’autres assaisonnements et condiments existent et peuvent vous permettre de diminuer votre consommation de sel. Il s’agit notamment des herbes aromatiques ou encore des épices. Vous avez également les oignons et l’ail dont les bénéfices sur la santé ne sont plus à prouver.

   5- Changer d’habitude :

Notre surconsommation de sel est également due à certaines habitudes. Au restaurant comme à la maison, prendre la salière est devenu un réflexe. On ne vous le dira jamais assez : goûter votre plat avant d’ajouter du sel. Vous pouvez aussi ranger la salière dans votre placard.

À retenir : 

Selon l’OMS, l’apport quotidien recommandé de sel pour les adultes est d’un peu plus de 5 grammes (2 grammes de sodium).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités