Category:

1

Fermeture de lieux de culte protestants : 13 personnes interpellées lors d’un rassemblement à Tizi Ouzou

octobre 17th, 2019 by

Dans la wilaya de Tizi Ouzou, trois lieux de culte protestants ont été mis sous scellés, entre mardi et mercredi, par les autorités suite à des instructions données par le wali, selon El Watan.

Dans la matinée de ce jeudi 17 octobre, la communauté chrétienne a organisé un rassemblement devant la wilaya au cours duquel 13 personnes ont été interpellées, selon Said Salhi, vice-président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH).

« Selon les avocats de la LADDH de Tizi-Ouzou. présents au commissariat, les 13 chrétiens interpellés au rassemblement vont être relâchés dans un moment », précise la même source.

2

Un cadavre repêché et cinq harragas sauvés près de Ténès

septembre 28th, 2019 by

Un cadavre a été repêché et cinq personnes ont été évacuées par des éléments de garde-côtes à Cherchell lors d’une opération de recherche et de sauvetage visant à secourir un groupe d’émigrants clandestins à « 37 miles nautiques au nord de Ténès », a indiqué le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

« De même, d’autres tentatives d’émigration clandestine de (116) individus ont été mises en échec par des Garde-côtes et des éléments de la Gendarmerie Nationale à Oran, Mostaganem/2°RM et Chlef/1°RM, alors que (06) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen et El Taref », a ajouté la même source.

3

Décès de huit nourrissons dans un incendie à El Oued : six personnes placées sous mandat de dépôt

septembre 25th, 2019 by

Six personnes ont été placées sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal d’El Oued dans l’affaire de l’incendie d’une maternité dans lequel huit nourrissons sont décédés, rapporte El Bilad. Il s’agit notamment du directeur de l’hôpital, la coordinatrice de la maternité et le directeur par intérim.

Lire aussi : Décès de huit nourrissons dans un incendie à El Oued : le procureur ordonne des autopsies

4

Décès de huit nourrissons dans un incendie à El Oued : le procureur ordonne des autopsies

septembre 24th, 2019 by

Le procureur général près la cour d’El Oued a ouvert une enquête, ce mardi 24 septembre, concernant l’incendie dans une maternité de la cité du 17 octobre et dans lequel huit nourrissons ont trouvé la mort.

Lire aussi : El Oued : huit nouveau-nés décédés dans l’incendie d’une maternité

Selon le communiqué du procureur, ces nouveau-nés se trouvaient dans une « salle de réanimation réservée aux enfants nés avant neuf mois de grossesse ». « Selon les premières informations, l’incendie s’est déclenché à cause c’un court-circuit électrique », indique-t-il.

« Le procureur de la République s’est déplacé sur les lieux avec la police judiciaire, le médecin légiste et la police scientifique. Il a ordonné des autopsies pour confirmer les raisons à l’origine du décès », précise la même source.

5

El Oued : huit nouveau-nés décédés dans l’incendie d’une maternité

septembre 24th, 2019 by

11h30. Plusieurs responsables dont le directeur de la santé au niveau de la wilaya d’El Oued et le directeur de l’hôpital ont été suspendus par le ministre de la Santé suite au drame. 

Huit nouveau-nés sont morts dans un incendie survenu tôt mardi dans la maternité de la cité du 17 octobre à El-Oued, et plus de 70 personnes ont été secourues, selon une source de la protection civile citées par l’agence APS.

Trois d’entre eux sont décédés des suites de brûlures et les 5 autres par asphyxie, tandis que plus de 70 personnes ont pu être secourues, dont 11 nouveau-nés, 37 femmes, et 25 travailleurs, a-t-on précisé de même source.

L’origine de l’incendie survenu vers 4h00 serait due à un court-circuit électrique, selon les premiers éléments d’informations recueillis sur place.

Contactés par l’APS, ni le directeur de la maternité, ni le directeur de la santé de la wilaya n’ont voulu s’exprimer sur ce drame.

6

Violences à Oued Rhiou : un policier placé en détention provisoire

septembre 22nd, 2019 by

L’agent de la police qui a provoqué l’accident mortel dans lequel un adolescent de 15 ans a trouvé la mort à Oued Rhiou dans la wilaya de Relizane a été placé en détention provisoire, ce dimanche 22 septembre, par le juge d’instruction près le tribunal de la même ville, selon un communiqué du parquet.

L’agent de la police en question est poursuivi pour « homicide involontaire » d’un mineur de 15 ans et de « blessures involontaires » sur une autre victime âgée de 24 ans, selon la même source. L’accident mortel avait provoqué des violences dans la nuit du mercredi au jeudi 19 septembre.

Lire aussi : Relizane : deux morts et des violences à Oued Rhiou (vidéo)

 

7

Violences à Oued Rhiou : trois morts selon le procureur général de la cour de Relizane

septembre 19th, 2019 by

Trois personnes sont mortes, dans la nuit du mercredi à jeudi, Oued Rhiou dans la wilaya de Relizane où de violents affrontements ont éclaté entre la police et les habitants. La première victime est décédé « accident impliquant une voiture appartenant aux services de police et une moto », précise le procureur général près de la cour de Relizane.

Les deux autres personnes sont mortes lors des affrontements. « Lors de l’intervention des services de police pour mettre fin à ces actes, deux personnes ont été blessées et sont par la suite décédées », précise le magistrat qui a annonce l’ouverture d’une enquête.

 

8

Moussa Haddad n’est plus

septembre 17th, 2019 by

Le cinéaste algérien Moussa Haddad, réalisateur du célèbre film « Les vacances de l’inspecteur Tahar »,  est décédé mardi à Alger à l’âge de 81 ans, des suites d’une longue maladie, rapporte l’agence APS qui cite ses proches.

 Natif d’Alger en 1937, Moussa Haddad s’est fait connaître dans le cinéma en tant que cinéaste et assistant-réalisateur associé dans plusieurs œuvres notamment « La bataille d’Alger » de l’Italien Gilo Pontecorvo.

9

BMS : des pluies orageuses sur plusieurs wilayas

septembre 17th, 2019 by

Une activité pluvio-orageuse, accompagnée parfois de chutes de grêle avec des rafales de vent sous orages, affecteront plusieurs wilayas du pays à partir de ce mardi après-midi, rapporte l’agence APS qui cite l’Office national de la météorologie dans un bulletin météorologie (BMS).

Les pluies affecteront, dans un premier temps, les wilayas de Tiaret, Tissemssilt, Aïn-Defla, Médéa, Blida, Bouira, Boumerdes, Tizi-Ouzou, le nord de Laghouat et Djelfa, où les cumuls prévus atteindront ou dépasseront localement 30 mm, et ce, à partir de 15h00 jusqu’à 23h00 de ce mardi, précise la même source.

Elles toucheront, par la suite, Tipaza, Alger, M’Sila, Sétif, Mila, Constantine et Batna, avec des cumuls qui atteindront ou dépasseront localement 20 mm, et ce, à partir de ce mardi à 20h00 jusqu’à mercredi à 03h00, selon le BMS.

10

Affaire du directeur de l’hôpital de Aïn M’lila : des peines de 3 à 18 mois de prison contre cinq personnes

septembre 16th, 2019 by

Au total, cinq personnes ont été condamnées, ce lundi 16 septembre, à des peines allant de trois à dix-huit mois de prison ferme par le tribunal de Aïn M’lila. Ils font partie du groupe de personnes ayant chassé le directeur de l’hôpital Slimane Amirat de son bureau à la fin du mois d’août.

Dix personnes impliquées dans cette affaire ont été présentée devant le procureur de la République après la plainte déposée par le directeur de l’hôpital.

Lire aussi : Affaire du directeur de l’hôpital de Aïn M’lila chassé de son bureau : quatre personnes placées sous mandat de dépôt