Category:

1

Le général à la retraite Mehenna Djebbar placé en détention

octobre 21st, 2019 by

Le général à la retraite Mhenna Djebbar a été placé sous mandat de dépôt, dans la soirée de ce lundi 21 octobre, par le tribunal militaire de Blida, rapporte la télévision nationale.

Cet ancien responsable de la sécurité de l’armée est poursuivi notamment pour « enrichissement illégal » et « abus de pouvoir ».

2

Affaire du médecin condamné à Bordj Bou Arreridj : le CNLD apporte des précisions

octobre 20th, 2019 by

Le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) a apporté des précisions, dans la soirée de ce dimanche 20 octobre, sur l’affaire du médecin Khaled Chouiter condamné à Bordj Bou Arreridj pour « atteinte à l’unité nationale ».

« Le CNLD, soucieux de la vie des détenus et des familles, tient à informer l’opinion publique que nous n’avons jamais publié aucune information sans vérification auprès des avocats et justement sur l’affaire de Dr Chouiter l’un des quatre avocats de sa défense nous a confirmé hier, samedi 19 Octobre, que le procureur a requis 7 ans de prison ferme contre le Dr Chouiter il y a de cela plus de 10 jours », écrit-il sur Facebook.

« Et ce n’est qu’aujourd’hui, après avoir rendu public l’affaire sur notre page que le tribunal de BBA a rendu son jugement de condamnation de 18 mois de prison dont 6 mois ferme et une amende de 50 000 dinars (Le même texte publié en arabe par le journal Liberté et une page Facebook de BBA, sans donner plus de détails sauf le verdict) », poursuit-il.

Lire aussi : Un médecin condamné à Bordj Bou Arreridj pour « atteinte à l’unité nationale »

« La condamnation de Dr Chouiter, qui a posté sa photo avec le drapeau amazigh dans son bureau de travail, à cette peine est condamnable. Le tribunal de BBA a jugé Dr Chouiter pour ses publications postée sur Facebook notamment des vidéos qui sont toujours visibles sur son mur », ajoute la même source.

3

Présidentielle : huit fonctionnaires bientôt devant le procureur pour « falsification des formulaires de souscription »

octobre 20th, 2019 by

Huit fonctionnaires, dont des femmes, travaillant à l’annexe administrative communale de la cité Draïa Ahmed (1.700 logements) de Souk Ahras comparaîtront courant de la semaine devant le procureur de la République près le tribunal de la ville, accusés de « falsification de formulaires de souscription de signatures pour un des postulants à la prochaine présidentielle », a-t-on appris dimanche de source judiciaire cité par l’agence de presse APS.

Les mis en cause, soupçonnés de falsification de formulaires de souscription de signatures au profit d’un candidat postulant à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain, souligne-t-on de même source, ont été confondus, fin de la semaine dernière, par des membres de la délégation de wilaya de l’autorité nationale indépendante des élections.

Le président de la délégation de wilaya de l’autorité nationale indépendante des élections, Othmane Menadi, a qualifié ce qui s’est passé de « fait isolé », affirmant qu’ »aucune velléité de fraude ne sera tolérée afin d’assurer la transparence de l’opération électorale ».

Il a également relevé que « le suivi sérieux par les autorités concernées de cet incident a suscité la satisfaction des citoyens ».

Le président de l’APC de Souk Ahras, Mustapha Rouaïnia, a indiqué, dans un communiqué dont une copie a été remise à l’APS, que « cet agissement n’a rien à avoir avec l’éthique des membres de l’APC qui s’attachent toujours à appliquer la loi, à s’en tenir aux missions qui sont les leurs et à s’opposer à toute tentative illégale visant à perturber et à entraver le processus électoral en cette conjoncture où le pays a besoin de l’union de tous ses enfants ».

Le président de l’APC a décidé de suspendre, à titre conservatoire, les fonctionnaires impliqués dans cette affaire jusqu’à leur comparution devant le procureur de la République.

La responsable de l’annexe administrative communale de la cité Draïa Ahmed a été suspendue en attendant la décision des instances judiciaires.

4

Un médecin condamné à Bordj Bou Arreridj pour « atteinte à l’unité nationale »

octobre 20th, 2019 by

Actualisé à 18h01. Khaled Chouiter a été condamné, ce dimanche 20 octobre, à six mois de prison ferme, selon le correspondant du quotidien Liberté. 

Khaled Chouiter, un médecin placé sous mandat de dépôt depuis le 24 juin, a été condamné à sept ans de prison ferme par le tribunal de Bordj Bou Arreridj, depuis plus d’une semaine, et se trouve actuellement à la prison de la même ville, selon le Comité nationale pour la libération des détenus (CNLD).

« Dr Chouiter est accusé d’atteinte à l’unité nationale pour ses publications et vidéos postées sur son Facebook », précise la même source. « Selon l’un de ses avocats, c’est la famille de Dr Chouiter qui a demandé aux avocats de ne pas médiatiser ni de faire des déclarations par les avocats depuis qu’il a été placé en détention provisoire », ajoute-t-elle.

5

35e vendredi : grande mobilisation à travers tout le territoire national

octobre 18th, 2019 by

Des milliers d’Algériens sont sortis manifester dans le cadre de ce 35e vendredi de mobilisation pour le changement du système et le départ de ses figures emblématiques. Des marches ont été organisées dans la capitale et dans plusieurs autres villes du pays. Les manifestants ont notamment appelé à un « Etat civil » et à la libération des détenus d’opinions.


6

Les syndicats autonomes organisent une journée de protestation le 29 octobre

octobre 18th, 2019 by

La confédération des syndicats algériens (CSA) a annoncé, ce vendredi 18 octobre, une journée de protestation le 29 octobre prochain accompagnée de manifestations au niveau des wilayas à 10 heures du matin.

Dans son communiqué, la confédération composée de plusieurs syndicats autonomes appelle encore une fois au départ de l’actuel gouvernement et à la « libération immédiate de tous les détenus d’opinion » et les « activistes du hirak ».

Elle a également mis en garde contre l’exploitation du « gaz de schiste et ses dangers sur l’environnement et la santé ».

 

7

Baha Eddine Tliba présenté devant le procureur de la République ce jeudi

octobre 17th, 2019 by

Baha Eddine Tliba sera présenté, ce jeudi 17 octobre, devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, rapporte Ennahar sur son site. Selon la même source, le député qui était en fuite avant d’être arrêté par les services de sécurité la veille.

Baha Eddine Tliba sera entendu sur plusieurs dossiers dont celui relatif au financement occulte des partis politique et d’autres liés à des affaires de corruption.

8

Karim Tabbou entendu par le juge d’instruction

octobre 17th, 2019 by

Karim Tabbou a été présenté, ce jeudi 17 octobre, devant le juge d’instruction près le tribunal de Koléa pour être entendu dans le cadre de la première affaire pour laquelle il est poursuivi, selon Ennahar.

Dans ce dossier, le responsable de l’Union démocratique et sociale (UDS) est poursuivi pour « atteinte au moral des troupes ».

Il a été placé sous mandat de dépôt puis remis en liberté provisoire avant d’être arrêté une nouvelle fois le lendemain et placé encore une fois sous mandat de dépôt.

Lire aussi : Le juge d’instruction confirme le mandat de dépôt pour Karim Tabbou

9

Deux éléments de soutien au groupes terroristes arrêtés à Chlef (MDN)

octobre 16th, 2019 by

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée Nationale Populaire a arrêté, le 15 octobre 2019, deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes à Chlef/1eRM, tandis que d’autres détachements de l’ANP ont découvert et détruit, lors d’opérations distinctes de fouille et de recherche menées à Batna/5eRM et Médéa/1eRM, une (01) bombe de confection artisanale et trois (03) casemates pour terroristes contenant divers objets.

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP ont saisi, à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar/6e RM, six (06) groupes électrogènes, quatre (04) marteaux piqueurs, ainsi que (300) grammes de dynamites et (248) grammes de kif traité, alors qu’un autre détachement a appréhendé, en coordination avec les services de la Sûreté Nationale à Oum El Bouaghi/5eRM, deux  (02) narcotrafiquants en possession de (3000) comprimés psychotropes. De même, des éléments de la  Gendarmerie Nationale ont intercepté trois (03) individus et saisi (26064) unités de tabac et deux (02) camionnettes à Béchar/3eRM.

Par ailleurs, des Garde-côtes ont déjoué une tentative d’émigration clandestine de six (06) personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale à Jijel/5eRM, tandis que (18) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen et Annaba.

10

Le journaliste Said Boudour placé sous mandat de dépôt

octobre 15th, 2019 by

Le journaliste et militant des droits de l’homme Said Boudour a été placé sous mandat de dépôt, ce mardi 15 octobre, par la chambre d’accusation de la cour d’Oran.

La chambre d’accusation a examiné aujourd’hui « l’appel fait par le procureur après la décision de sa mise en liberté provisoire par le juge d’instruction du tribunal la semaine dernière », selon Said Salhi, vice-président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH). 

Hier lundi, c’est le journaliste et blogueur Azeb El Cheikh qui a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal d’El Oued après la diffusion de vidéos sur les réseaux sociaux, selon El Khabar.