PUBLICITE


 
Politique

Biskra : le sociologue Farès Charafeddine Choukri remis en liberté en attendant son procès

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

L’écrivain et sociologue Farès Charafeddine Choukri a été remis en liberté en attendant la tenue de son procès renvoyé au 12 juillet prochain, selon le Comité national pour la libération des détenus.

Farès Charafeddine Choukri « est poursuivi pour incitation à attroupement », précise la même source. Il devait être jugé en comparution immédiate, ajoute le CNLD.

Lire aussi : Béjaïa : Merzoug Touati et deux autres militants condamnés à une amende de 100.000 dinars

Ce sociologue a été arrêté après la diffusion d’une vidéo où il dénonçait la dégradation de la situation dans un établissement de santé publique à Biskra où il réside et la prise en chargé des malades atteints du coronavirus.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités