PUBLICITE


 
International

Beyrouth : 73 morts et 3.700 blessés dans deux explosions, le Premier ministre demande l’aide des « pays amis » (actualisé)

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Actualisé à 22h00. Les explosions au port de Beyrouth ont fait 73 morts et 3.700 blessés, selon un nouveau bilan fourni à l’agence AFP par un responsable du ministère de la Santé.

Les fortes explosions qui ont secoué, ce mardi 4 août, le port de Beyrouth ont fait 50 morts et 2.750 blessés, rapporte l’agence de presse AFP. « C’est une catastrophe dans tous les sens du terme », a déploré  le ministre de la Santé, Hamad Hassan.

Interrogé par plusieurs télévisions alors qu’il visitait un hôpital de la capitale, le ministre a précisé que tous les « hôpitaux de la capitale sont tous pleins de blessés ».

Lire aussi : Liban : des dizaines de blessés dans deux explosions à Beyrouth

Dans une allocution télévisée, le Premier ministre libanais Hassan Diab a lancé un appel aux « pays amis » à aider le Liban, après les explosions meurtrières qui ont secoué le port de Beyrouth. « Je lance un appel urgent à tous les pays amis et les pays frères qui aiment le Liban à se tenir à ses côtés et à nous aider à panser nos plaies profondes », a indiqué.

Ce responsable a, par ailleurs, assuré que « ce qui s’est passé aujourd’hui ne passera pas sans que des comptes soient rendus. Les responsables de cette catastrophe devront payer le prix ». Plus tôt, un haut responsable de la sécurité avait assuré que les explosions qui ont fait trembler toute la capitale libanaise pourraient être dues à des « matières explosives » confisquées et stockées dans un entrepôt « depuis des années ».

Hassan Diab a promis des annonces concernant « ce dangereux entrepôt qui existe depuis six ans, depuis 2014 ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités