PUBLICITE


 
Politique

APN : le MSP critique l’élection de Slimane Chenine et parle de « président du fait accompli »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Le groupe parlementaire du Mouvement de la société pour la paix (MSP) a réagi, ce jeudi 11 juillet, à l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale populaire, Slimane Chenine. Dans un communiqué publié sur la page Facebook du parti, le « groupe parlementaire estime que la méthode adoptée pour l’élection du nouveau président est celle adoptée lors du retrait de confiance de Bouhadja et l’élection de Bouchareb ».

« Le groupe parlementaire du mouvement considère que le nouveau président est le président du fait accompli comme ses prédécesseurs. Son élection n’est pas démocratique. C’est une offrande avec une décision (venue) d’en haut et de la majorité parlementaire issue de la fraude et rejetée par le peuple algérien », assure la même source qui affirme qu’elle poursuivra « son combat ».

Chef du groupe parlementaire islamiste Ennahda-El Adala, El Bina, Slimane Chenine a été plébiscité à mains levées lors d’une plénière présidée par Abderrezak Terbeche, président de l’APN par intérim. 66 procurations de vote ont été enregistrées. Slimane Chenine est également un ancien cadre du MSP. Proche du cheikh Mahfoud Nahnah, il a déjà occupé le poste de porte-parole du parti.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *