PUBLICITE


 
Politique

Affaire de Karim Tabbou : les forces de l’alternative démocratiques « condamnent ce scandale judiciaire »

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Les forces de l’alternative démocratique ont réagi, ce mercredi 25 mars, à la condamnation en appel de Karim Tabbou à la cour d’Alger hier mardi en évoquant un « procès politique expéditif, convoqué en catimini, à l’insu de ses avocats et en l’ absence du concerné ». Pour elles, « aucun doute n’est permis sur la volonté des pouvoirs de l’ombre d’accélérer les menées des forces attachées au maintien du système jusque-là contrecarrées par la forte mobilisation populaire ».

Lire aussi : Karim Tabbou toujours à l’infirmerie selon son frère

« Devant la catastrophe sanitaire qui guette notre pays aggravée par la déliquescence d’un système de santé défaillant otage d’une corruption institutionnalisée , et victime de la destruction du secteur public au profit des forces de l’argent et d’une fuite organisée des compétences, le pire est à craindre. L’arbitraire qui vient de frapper à nouveau Karim Tabbou constitue une provocation au moment où le pays a besoin de sérénité pour affronter les conséquences de l’épidémie du Covid-19 », assurent les forces de l’alternative démocratique.

Lire aussi : Condamnation de Karim Tabbou : Amnesty international évoque un « message effrayant », la FIDH parle d’un « acharnement judiciaire »

Celles-ci « condamnent avec la plus grande vigueur ce scandale judiciaire et exige la libération sans conditions du premier responsable de l’UDS ». « La place de Karim Tabou et de tous les détenus politiques et d’opinion n’est pas en prison », insistent-elle dans leur communiqué.

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'actualités