PUBLICITE


 
Politique

Affaire de Bouregaâ et celles des autres manifestants : les avocats boycottent la chambre d’accusation

Si vous trouver cet article intéressant, envoyez le à votre ami !

Les avocats des manifestants détenus et ceux du moudjahid Lakhdar Bouregaâ ont décidé, ce mercredi 10 juillet, de boycotter la chambre d’accusation de la cour d’Alger, selon Me Noureddine Benissad, avocat et président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH). « Les avocats aujourd’huii à l’unanimité ont décidé de boycotter cette audience », a-t-il déclaré à la presse.

Me Aouicha Bekhti, représentante du réseau national contre la répression, citée par le Huffpost a estimé que « la décision de maintien de tous les détenus en prison est politique et la solution ne peut être que politique ».  Hier dimanche, la chambre d’accusation avait rejeté l’appel du mandat de dépôt introduit par les avocats.

Lire aussi : Rassemblement de soutien aux détenus d’opinion devant la cour d’Alger

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *